Gilet noisette

To read in english, click here !

Comme je l’expliquais ici, j’ai décidé de ne pas faire moi-même le trousseau complet de mon futur bébé. Par contre les gilets font exception car je trouve difficile d’en trouver des bien chauds à des prix raisonnables. Et comme ma louloute sera un bébé d’automne, en Autriche qui plus est, il lui faut des vêtements bien chauds.

Début septembre, la talentueuse Anna a lancé un appel au test sur Ravelry pour son dernier patron, le gilet noisette. Je suis débutante, je tricote lentement, j’étais enceinte de 7 mois, je n’avais jamais fait de tests et plusieurs des techniques nécessaires pour ce gilet m’étaient inconnues. Mais allez savoir pourquoi, je me suis portée candidate et j’ai été retenue. J’étais aux anges ! Et ensuite j’étais super stressée de ne pas finir à temps. Ce qui est d’ailleurs arrivé puisque je suis tombée à cours de laine sur la fin et que j’ai fini avec quelques jours de retard. J’espère avoir tout de même suffisamment fait de commentaires pour que ma participation n’ait pas été inutile… Anna, si tu me lis, encore pardon pour mon retard.

De quoi on cause ?

Gilet noisette disponible sur Ravelry ou directement sur le site Along avec Anna. Gilet enfant tricoté en bottom-up avec des noppes sur le corps, manches raglan et finition du col en I-cord à nouer sur le devant.

C’est fait comment ?

Il m’a fallu un peu plus de 3 pelotes de Merino Extra Fine de Drops, coloris 21 violet pour la taille 6 mois. Sur les photos la couleur ressort beaucoup plus bleue qu’elle ne l’est en réalité. C’est en fait un violet assez foncé mais la couleur est tout de même plus électrique que celle qu’on peut voir sur le site de Drops.

Le patron préconise des aiguilles de 3,5 pour le gilet et 3,25 pour l’Icord. J’ai tout tricoté en 3 d’après mon échantillon car je tricote assez lâche et que je n’avais pas d’aiguilles plus petites pour faire l’Icord. Ce n’est pas trop gênant mais le résultat serait sûrement plus raffiné avec un Icord tricoté plus fin.

C’est bien ?

Oui ! J’ai trouvé le patron très clair et je suis très contente du résultat. Je suis pourtant débutante donc je galère assez vite quand les patrons ne sont pas très clairs, j’ai encore besoin qu’on me prenne beaucoup par la main 🙂

Anna propose des liens vers des vidéos pour plusieurs des techniques nécessaires à ce gilet, ce qui est très bien pensé de sa part.

Je n’avais jamais tricoté en bottom up, c’est à dire du bas vers le haut et j’ai eu un peu de difficulté avec les manches. Une fois mon grafting fait, il restait des trous sous les manches. J’ai bidouillé pour combler ces trous mais clairement il doit me manquer une technique. J’ai d’ailleurs eu le même problème sur le maile sweater que je viens de finir alors que je n’ai jamais eu de problème en tricotant en top-down. J’ai fait des recherches mais pour l’instant je n’ai pas trouvé de solution. Si quelqu’un connait un bon tuto, je suis preneuse !

C’était également la première fois que je relevais les mailles, première fois que je tricotais des noppes et premier Icord. Débutante on vous dit ! Il y a quelques irrégularités dans mon tricot mais à part ça je suis plutôt fière de moi.

Les noppes ont tendance à ressortir plutôt sur l’envers du tricot quand on les tricote. D’après Anna elles devraient se révéler au blocage. Ça n’a pas vraiment été le cas pour moi mais je pense que ça vient de ma laine qui s’est un peu détendue au blocage et de ma façon de tricoter assez lâche. En fait j’ai fait ressortir les noppes sur l’endroit une par une à la main au fur et à mesure de mon tricot et celles que j’ai oubliées ne sont pas beaucoup ressorties au blocage. Il a fallu que je les tournicote à la main pour qu’on les voie mieux.

A refaire ?

Peut être dans une version un peu moins chaude avec une laine qui se détend un peu moins. La cotton mérino de Drops peut être ?

 

Et vous, êtes-vous tentées par ce patron ?

Enregistrer

Enregistrer

Vous pourriez aussi aimer
0

1 Comment

  1. Noisette Cardigan – Daily Little Changes

    22 October 2017 at 16 h 12 min

    […] Pour lire en français, c’est par ici ! […]

Leave a Reply